Le pin (Pinus sylvestris) : préférence d'un taxon ou contrainte de l'environnement ? Étude des charbons de bois de la grotte Chauvet | Grotte Chauvet-Pont d'Arc

Le pin (Pinus sylvestris) : préférence d'un taxon ou contrainte de l'environnement ? Étude des charbons de bois de la grotte Chauvet

Résumé

Les nombreux échantillons de charbons de bois prélevés au cours des différentes campagnes d’étude ont permis V identification de Pinus sp sylves- tris/nigra, le pin sylvestre ou le pin noir. Quel que soit le contexte (combustibles de foyer, mouchages de torche, peintures), les charbons de bois utilisés proviennent tous de la même essence. Nos connaissances sur les végétations contemporaines attestent la présence d’autres taxons ligneux, la présence exclusive du pin serait la conséquence d’une utilisation préférentielle de cette espèce dont les motivations sont discutées.

Publication
Bulletin de la Société préhistorique française
Isabelle Théry-Parisot
Isabelle Théry-Parisot
Anthracologue

Sur le même sujet