La symbolique de la grotte Chauvet-Pont-d'Arc sous le regard de l'anthropologie | Grotte Chauvet-Pont d'Arc

La symbolique de la grotte Chauvet-Pont-d'Arc sous le regard de l'anthropologie

Résumé

Face à l’énigme que représente l'"art" de la grotte Chauvet pour l’observateur contemporain, l’anthropologie peut contribuer à une tentative d’élucidation. Sans doute est-elle susceptible d’y concourir en examinant les constantes symboliques attachées à certains motifs ou signes, chez les peuples des régions circumpolaires partageant avec les Aurignaciens un mode de vie similaire. Cette approche scientifique semble particulièrement opérante lorsqu’il s’agit de décrypter la signification de plusieurs éléments remarquables à Chauvet-Pont-d’Arc : l’ours, dont la prégnance tient autant à ses représentations pariétales qu’aux traces physiques qu’il a laissées dans la grotte, l’opposition picturale entre l’ours et le lion, et enfin, l’évocation de la figure féminine dans les profondeurs de la grotte. Ces différents éléments semblent renvoyer à de grands thèmes culturels qui, partagés par les sociétés boréales de chasseurs-cueilleurs, trahissent une conception de l’organisation cosmique.

Publication
Bulletin de la Société préhistorique française

Sur le même sujet