Reconstitution des paléogéographies karstiques par l'approche cartographique 3D : application au Pont d'Arc et à la Combe d'Arc (Ardèche, France) | Grotte Chauvet-Pont d'Arc

Reconstitution des paléogéographies karstiques par l'approche cartographique 3D : application au Pont d'Arc et à la Combe d'Arc (Ardèche, France)

Résumé

Le Pont d’Arc, porte d’entrée emblématique de l’amont des gorges de l’Ardèche, constitue un puissant marqueur du paysage qui attire un très grand nombre de touristes comme il pourrait avoir retenu l’attention des Hommes du Paléolithique supérieur qui ont fréquenté la toute proche grotte Chauvet. L’intérêt que l’homme porte au paysage est au cœur des travaux actuels sur l’évolution des géographies passées formant l’environnement de sites sacrés et ornés, mais si le Pont d’Arc attire aujourd’hui des visiteurs, avait-il forcément le même impact visuel au moment des fréquentations préhistoriques ? Comment reconstituer des paléogéographies de la combe et du Pont d’Arc qui ont varié au cours du Quaternaire, sous l’effet des processus géomorphologiques soumis aux variations climatiques ? Sur la base de relevés géomorphologiques, notamment des anciens niveaux alluviaux et d’indices karstogéniques, une reconstitution est ici proposée à l’aide des outils d’acquisition et de traitement de données 3D à haute résolution spatiale, et les premiers résultats issus du recalage topographique des tomographies électriques et de l’analyse pétrographique et granulométrique des terrasses alluviales sont abordées. L’impact des remblaiements alluviaux autour du Pont d’Arc sur les modelés de ce dernier et sur les dynamiques hydrologiques de la combe d’Arc sont discutées.

Publication
KARSTOLOGIA

Sur le même sujet