La grotte Chauvet à Vallon-Pont-d'Arc (Ardèche). Le contexte régional paléolithique | Chauvet-Pont d'Arc Cave

La grotte Chauvet à Vallon-Pont-d'Arc (Ardèche). Le contexte régional paléolithique

Abstract

En Ardèche, la plupart des sites paléolithiques sont dans la partie sud-est du département. Cette répartition, qui se prolonge vers le sud dans le Gard, se limite avant tout aux zones calcaires, en liaison avec la présence de cavités karstiques, et dans la vallée du Rhône avec les terrasses fluviatiles et les dépôts de lœss. Depuis les prémices du Paléolithique supérieur, toutes les principales cultures sont représentées. Les modalités de passage d’une phase à Vautre, l’adaptation et l’évolution des comportements sont parfois perceptibles, la séquence solutréenne bien documentée en serait le meilleur exemple. Les lœss de la vallée du Rhône sont de première importance puisqu ‘ils scellent à la fois des sites "d’exploitation du mammouth ", les seuls connus en France pour le Paléolithique supérieur, et des aménagements d’habitats gravettiens. Le domaine karstique très développé est lui particulièrement favorable à la conservation de séquences stratigraphiques sur de longues périodes, qu ‘il s’agisse de remplissages paléontologiques ou d’habitats humains et leurs sanctuaires. La grotte Chauvet en est la parfaite illustration.

Publication
Bulletin de la Société préhistorique française
Bernard Gély
Bernard Gély
Archéologue

Related