État de conservation des ossements dans la grotte Chauvet (Vallon-Pont-d'Arc, Ardèche, France) : implications pour la biogéochimie isotopique (paléodiètes, paléoenvironnements, datations au radiocarbone) | Chauvet-Pont d'Arc Cave

État de conservation des ossements dans la grotte Chauvet (Vallon-Pont-d'Arc, Ardèche, France) : implications pour la biogéochimie isotopique (paléodiètes, paléoenvironnements, datations au radiocarbone)

Abstract

Une nouvelle approche d’évaluation a priori de la conservation du collagène basée sur la teneur en azote résiduel a été utilisée pour les ossements de la grotte Chauvet, où les contraintes de conservation imposent un minimum de destruction. Une majorité d’ossements, environ 70 %, a perdu plus de 90 % du collagène originel, et est donc inutilisable pour les applications biogéochimiques sur collagène, y compris la datation au radio- carbone. Cette approche, très économe en matériel, permet également de tester des spécimens tels que les artefacts en os ou ivoire, et permet d’éviter des destructions inutiles de matériel.

Publication
Bulletin de la Société préhistorique française
Philippe Fosse
Philippe Fosse
Palaeontologist

Head of fauna studies

Bernard Gély
Bernard Gély
Archéologue
Michel Philippe
Michel Philippe
Palaeontologist

Related